L’association Conscience dauphins

L’association Conscience dauphins, créée en 2001, est le fruit d’une rencontre inspirée et initiée par les dauphins et d’un engagement, celui de Sophie Boyer.


Extraits des statuts de l’association

Article 1 : Objectifs

Conscience Dauphins a deux axes d’intérêts qui sont les cétacés et leur environnement d’une part, les êtres humains d’autre part.

Elle a pour but de :

  • Permettre la rencontre avec les cétacés qui sont une source d’inspiration créatrice et peuvent favoriser une dimension pédagogique.
  • Sensibiliser à leur protection et à celui de leur environnement.
  • Contribuer à une meilleure connaissance des cétacés.
  • Contribuer à la recherche.
  • Développer des actions dans les domaines humanitaires.


Article 2 : Actions

Ses moyens d’action sont :

  • Informer et contribuer à la connaissance des cétacés :

– À l’occasion de séjours à thème, dans le plus grand respect de leur environnement.

– Lors de rencontres, de conférences, de stages, de réunions de réflexions et de recherche.  

– À travers la transmission d’informations sur l’identification et l’observation des comportements des cétacés, collectées lors des rencontres avec les dauphins.  

– À l’occasion d’études en collaboration avec des scientifiques. 

– À travers les moyens de communication modernes (site Web, films documentaires).

– À travers des spectacles sous toutes formes artistiques.  

  • Collaborer avec d’autres associations, en lien avec le milieu hospitalier, pour permettre la rencontre avec les dauphins à des enfants ayant des maladies chroniques ou en rémission de maladies. Collaborer avec des organismes sociaux pour permettre ces rencontres à des enfants de publics défavorisés. 
  • Développer des réalisations artistiques, films et livres sur les cétacés. 
  • Organiser des voyages pour ses adhérents et privilégier une éthique d’approche respectueuse des cétacés lors des rencontres avec les dauphins. 
  • Créer un centre de réhabilitation pour les dauphins en captivité et les dauphins échoués. 
  • Dans le domaine humanitaire : développer, dans les pays défavorisés, des projets à vocation humanitaire autour de l’enfance. 

Afin de pouvoir, en toute indépendance et autonomie, emmener ses adhérents à la rencontre des dauphins, l’association a fait la demande d’un agrément tourisme qui lui a été accordé en novembre 2009.


Depuis sa création, Conscience dauphins a permis à des centaines de personnes d’approcher, avec une éthique respectueuse, des cétacés en liberté en différents endroits de la planète.

Autant de rencontres ayant permis une prise de conscience de soi, de l’autre, de la nature, des menaces engendrées par l’activité humaine telles que la captivité, la pêche intensive, les filets dérivants, la pollution…