Recherche scientifique

Dans le domaine de la recherche scientifique Conscience dauphins a deux axes d’intérêts  principaux, la communication avec les dauphins et la protection des cétacés :

L’étude sur la communication avec les dauphins sera réalisée dans le cadre du Centre de Réhabilitation, projet phare de Conscience dauphins.

Nous développons, dans le domaine de la protection, un projet d’étude aux Açores.

Depuis environ 12 ans, Conscience dauphins est présente auprès des cétacés. Nous avons pu observer l’engouement pour ceux-ci s’accroitre au fil des années, accompagné du développement d’une activité commerciale. Au cours de nos voyages d’observation, nous avons assisté à des situations de harcèlement.


Il serait important de mesurer s’il y a des changements de comportement chez les cétacés présents aux Açores et de tenter d’en comprendre les raisons. Nous pensons que plusieurs facteurs pourraient affecter les baleines et les dauphins et, afin de déterminer ceux-ci, il conviendrait de répondre à un certain nombre de questions :

– Y a-t-il eu des changements au cours des dernières années dans les populations de dauphins et de baleines ? (en termes de nombre ? De changements de répartition des différentes espèces ? dans la répartition géographique ?)

– Le Whale Watching et la nage avec les dauphins génèrent-ils du stress chez les cétacés ? Si oui, comment en réduire l’impact ? En réduisant les bruits de moteur ? La vitesse ? Les méthodes d’approche ?

– Quelle est l’évolution du climat et des courants, de la température de l’eau aux Açores ? Ces facteurs affectent-ils directement les populations de poissons ? Et directement ou indirectement  affectent-ils la chaine alimentaire des cétacés ?

– À propos de la chaine alimentaire, y a-t-il une évolution des populations de poissons aux Açores ? Si oui, en quels termes ? (croissance globale, diminution, remplacement des espèces dominantes par d’autres  ?

– Sait-on si les populations de calamars vivent et se développent à proximité des côtes ? Ces zones sont-elles favorables à leur développement ?

– Quelles sont les migrations des différentes espèces de cétacés que l’on trouve aux Açores ? D’où viennent-ils, où repartent-ils ?

– Quelles sont les populations sédentaires et migratrices ?


Plus particulièrement en lien avec l’activité du Whale Watching et de ses effets potentiels, d’autres questions se posent :

– Quels sont les rythmes naturels des cétacés ? Sont-ils modifiés par l’activité du Whale Watching ? ( nourriture, socialisation, déplacement…)

– Y a-t-il des changements mesurables dans le comportement des cétacés liés à la présence des bateaux ( au bruit des moteurs, aux fréquences sonores) ? Y a-t-il des changements mesurables lors de la présence de nageurs ? (selon le nombre de personnes, les couleurs des vêtements, palmes ).


Répondre à ces questions pourrait nous permettre de comprendre quels seraient les moments et les modes favorables à l’interaction avec les cétacés, de réduire le stress engendré et ainsi pérenniser leur présence.

C’est face à la nécessité de protéger les dauphins que Conscience dauphins a décidé de réaliser  cette étude scientifique aux Açores avec pour objectif de rechercher les facteurs du changement de comportement des cétacés et de réadapter la législation.

Il semblerait  primordial de réfléchir de même sur une nouvelle législation européenne en intégrant les acteurs concernés des différents pays, et de promouvoir la sensibilisation et l’éducation du public de façon plus systématique. Dans le même courant, nous avons le projet de proposer une formation à une approche sensible des cétacés aux skippers.