Les menaces pour les cétacés

 

Les dangers pour les cétacés sont multiples, destructeurs, et sont principalement les conséquences de l’irresponsabilité de l’Homme. Nous les menaçons au point que certaines de leurs espèces sont en voie de disparition.

Pollutions, Industrie, Massacres, Captivité, Tueries lors des chasses aux dauphins pour alimenter les Delphinariums, Prises aborigènes, Pollution sonore, Collisions,Prises accessoires lors des pêches, Pêches intensives qui dépeuplent les océans (déjà, dans certaines régions du monde les dauphins n’ont plus de quoi se nourrir, ils doivent migrer, quitter des territoires qu’ils occupaient depuis des générations  et peuvent devenir agressifs à cause de la faim).


La problématique est complexe car les menaces sont multiples. Elles participent toutes à la destruction des cétacés, à leur dépeuplement d’abord et à court terme, (quelques dizaines d’années, si l’on n’intervient pas immédiatement), à leur disparition probable.

Il faut agir pour que la chasse à la baleine soit interdite partout dans le monde, que cessent les pêches industrielles, celles aux filets dérivants en particulier, mais aussi les massacres en Irlande, aux îles Féroé, aux îles Salomon. Il est impératif que cessent les captures dans ces mêmes îles, à Cuba, en Afrique et partout ailleurs, pour alimenter les delphinariums et autres hôtels/prisons, que cautionnent avec un « plaisir » inconscient ou égoïste ceux qui assistent à ces spectacles, répugnants dès lors que l’on connaît les conditions de captivité des cétacés, atroces lorsqu’on sait que, pour une capture, des dizaines de dauphins sont tués.


Par ailleurs, le Whale Watching (l’expression « Whale-Watching » désigne l’observation des cétacés) prend de l’ampleur et génère des situations de harcèlement inadmissibles. Aux Açores, par exemple, il a remplacé la chasse aux cachalots, alternative que nous pouvons saluer jusqu’au moment où cette activité prend des proportions démesurées et dérangeantes pour les cétacés.

Depuis 3 ans en parallèle à la recrudescence du Whale watching, nous observons, lors de nos voyages, un changement de comportement des dauphins souvent plus occupés à rechercher leur nourriture qu’à interagir avec nous…

Combien d’années faudra-t-il à l’être humain pour dépeupler les océans ? Lorsqu’il n’y aura plus de poissons, il n’y aura plus de dauphins…

Quand les gouvernements agiront-ils vraiment pour que cesse la pollution des océans ?

Et combien de cétacés retrouvera-t-on encore porteurs de maladies dues à cette pollution ?